Faire de l’obsolescence programmée un vrai business

Si les générations précédentes pouvaient transmettre leurs biens mobiliers, il est impossible aujourd’hui d’espérer utiliser un appareil plus de dix ans. Et encore !

Les constructeurs usent depuis des dizaines d’années de techniques malines pour causer des défaillances irréparables et nous obliger à renouveler nos équipements.

A noter  : depuis la loi n° 2015-992 du 17 août 2015, l’obsolescence programmée constitue un délit, défini par l’article L. 441-2 du Code de la consommation comme « le recours à des techniques par lesquelles le responsable de la mise sur le marché d’un produit vise à en réduire délibérément la durée de vie pour en augmenter le taux de remplacement ».
Ce délit est puni de deux ans d’emprisonnement et d’une amende de 300 000 € selon l’article L. 454-6 du Code de la consommation.

Petit panorama de ces méthodes…

Lire la suite

Publicités

Microsoft : un clavier avec lecteur d’empreinte

Microsoft a conçu un clavier, Modern Keyboard, doté d’un lecteur d’empreintes digitales. Ce lecteur est logé dans une touche spéciale à droite de la barre d’espace.

Le lecteur est compatible avec Hello de Windows 10 qui permet de s’identifier simplement en remplacement du traditionnel mot de passe.

Le clavier fonctionne sans fil, et est compatible Bluetooth 4.0 et Windows 10 Creators Update. Le port USB permet d’initier la première connexion du clavier et l’activation de la fonction Hello.

Ce Modern Keyboard est annoncé pour l’instant aux seuls Etats-Unis pour 129,99€.

 En savoir plus : Microsoft