Androïd, nid d’espions

8 % des applications Android seraient corrompues.
20110723-060211.jpg

Une étude de la société de sécurité DASIENT révèle que 8 % des applications disponibles sur un appareil Android peuvent être dangereuses pour les données personnelles.

Le directeur technique de DASIENT explique que cette étude a été réalisée sur 10 000 applications disponibles sur l’Android Market. Sur cette liste, 800 laissaient filtrer des données personnelles vers l’extérieur. Et 11 applications étaient à l’origine de spam par SMS.

Cette étude sera entièrement dévoilée lors de la conférence Black Hat USA 2011 qui se déroulera fin juillet. Google a déjà supprimé des applications vérolées sur son magasin en ligne.
La plus grande méfiance est de mise pour les applications téléchargées en dehors de l’Android Market.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s