La vallée de la mort

Toute start-up connaît à un moment de son aventure le syndrome dit de la vallée de la mort : le succès commercial est là mais pas les moyens de la financer.
20120114-191942.jpg

Beaucoup diront que se retrouver dans une telle situation résulte d’un manque d’anticipation de l’entreprise.

C’est vrai et faux.

Vrai car un bon business plan permet de lever en amont les fonds nécessaires au financement du développement de l’entreprise.
Faux car cette vallée peut représenter plusieurs centaines de milliers d’euros que peu d’entrepreneurs possèdent au démarrage de l’activité.
Faux car les premiers fonds obtenus ont été souvent consacrés à la recherche et à la mise au point du premier produit.
Et surtout faux car aucun investisseur ne mettra un cent dans une start-up qui n’a pas prouvé qu’elle est « bankable » !
Bref, cette situation est souvent inévitable.

Le seul élément rassurant est que les start-up qui franchissent cette vallée sont assurées de développer un business profitable. Reste à trouver les investisseurs qui construiront le pont financier pour traverser cette vallée de la mort !

En savoir plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s