Quel avenir pour la 3D ?

« Le public s’est exprimé, la 3D est surexploitée et les billets de cinéma sont bien trop chers », affirme Richard Greenfield, analyste financier pour l’agence de notation BTIG. Les recettes des séances 3D sont en baisse depuis le début d’année, et les investisseurs commencent à se poser des questions. RealD, qui fournit la technologie 3D dans la plupart des salles de cinéma, a vu son action reculer de 13,2% au début du mois de juin.

20110616-181833.jpg

Quel avenir pour la 3D ?

Le public, après la découverte, devient plus regardant, plus exigeant, et revient vers l’histoire que raconte le film, délaissant la prouesse technologique. C’est ce qu’explique Rich Gelfond, PDG de la société iMax : « Quand la 3D a été introduite, le public était tout d’abord conquit. Mais avec le temps, le succès d’un film se fera au cas par cas ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s