Quelle sécurité dans les nuages ?

Sony, Codemasters, Epic games, Sega, la Fox ou même l’Apple Store, on ne compte plus les sites internet piratés.

20110621-062456.jpgLe Sony Playstation Network compte plus de soixante dix millions de joueurs. Apple dépense 1.4 milliards de dollars pour gérer l’Apple Store. Facebook regroupe 600 millions d’inscrits avec toutes les semaines des alertes au phising.
Il ne s’agit pas de petits sites développés par des amateurs. Ce sont des sites professionnels, mis en place par des grandes entreprises, avec des dizaines de millions de comptes utilisateur. Et les piratages ont permis le vol de milliers de données bancaires et personnelles.
On le sait, l’informatique est d’abord une affaire humaine avec des centaines de milliers de lignes de codes écrites à la main. Et ces lignes de code comportent toujours des erreurs propices aux attaques pirates.

Alors, et sans pour autant vouloir jouer les mauvais augures, peut-on vraiment croire aux promesses de sécurité des apôtres du tout-dans-les-nuages ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s