La fin du disque optique ?

Les disques durs de plus en plus gros, la généralisation de la mémoire flash, le stockage en ligne ou les sites de téléchargement sont devenus les modes de consommation de données. Signent-ils la fin des supports de stockage optiques que sont les CD, DVD et Blu-Ray ?
20120125-074747.jpg
Un signe fort
Mitsubishi Chemicals, propriétaire de la marque Verbatim, s’apprête à abandonner purement et simplement la production de DVD et de Blu-Ray. Le constructeur japonais va sous-traiter la production des produits estampillés Verbatim à Taïwan et en Inde.

Des ventes catastrophiques
2007 : vente de 6 milliards de DVD vierges
2012 : prévisions de vente estimées à 3.7 milliards, soit une chute de presque 40%
En 2009, seuls 100 millions de Blu-Ray vierges ont été vendus, alors que les ventes de films Blu-Ray ont augmenté de 45% en 2011.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s