Abandon de la Télévision Mobile Personnelle

Les 16 chaines qui détiennent aujourd’hui une licence pour diffuser les programmes via une liaison hertzienne sur les terminaux mobiles viennent d’annoncer leur retrait du projet de mise en place de la télévision mobile personnelle. Après l’abandon de TDF, l’année dernière, cela sonne le glas de la TMP telle que voulue par le CSA.

20120118-071253.jpg

La faute à un modèle économique qui n’a pas été trouvé mais aussi des conditions de déploiement contestées et une technologie qui ne cesse de progresser, la TMP ne décollera donc jamais en France. Largement et prochainement concurrencés par les actuels et futurs réseaux mobiles, les technologies retenues de diffusion choisi n’ont pas permis d’installer la télévision mobile personnelle dans notre pays.
En plus, les opérateurs de téléphonie mobile avaient refusés de participer au financement de la TMP, une demande émanant pourtant de la part du gouvernement français. SFR, Orange et Bouygues s’étaient alors défendus en prétextant que la cohabitation avec une offre déjà existante (via 3G et prochainement via 4G) serait difficile à tenir économiquement ainsi qu’un manque cruel de terminaux compatibles se faisait sentir.
Cet abandon va logiquement libérer plusieurs bandes de fréquences. Selon le CSA, elles seront réattribuées au projet B2M (Broadcast Mobile Multimédia) qui pourrait à termes diffuser des contenus multimédia sur les terminaux mobiles. Le gouvernement pourrait, cependant, les récupérer pour s’en servir pour le déploiement de la 4G.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s