Chine : nid d’espions

Selon un rapport de sécurité de Verizon, 30% des vols de données ont pour origine une adresse IP chinoise, et dans 96% des cas, le motif de l’intrusion est le cyber-espionnage.


Et les autres ?
La Roumanie se situe, en volume d’attaques, juste derrière la Chine. Les motifs sont néanmoins totalement différents pour ce pays, les attaques étant d’abord motivées par la recherche du profit.
Quant aux États-Unis, ils se classent troisième, avec aussi une forte proportion à l’extorsion financière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s