Quand une fédération sportive innove

La Fédération française d’athlétisme (FFA) a réalisé l’année dernière une grande enquête sur la pratique de la course à pied par les Français.
Logo_FFA

Pourquoi innovante ?

Pour une fédération sportive, la méthode utilisée est nouvelle. Elle se rapproche des techniques éprouvées des entreprises lors de la conception de produits. Ainsi, des études quantitative ET qualitative ont-elles été réalisées :

  • Entretiens avec des experts de la course à pied (cadres techniques, équipementiers, consultants…)
  • Étude qualitative auprès de trois groupes de 8 à 10 coureurs aux profils différents
  • Enquête en ligne auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 3000 personnes

Les résultats

  • 8,5 millions de pratiquants de la course à pied en France, contre 6 millions au début des années 2000
  • 41% des 15-24 ans et 8% >50 ans pratiquent la course à pied
  • 77% des pratiquants courent en solitaire
  • Les 3 principales motivations : améliorer sa condition physique (58%), être en bonne santé (58%), perdre du poids (35%)
  • 16% des pratiquants participent à des courses chronométrées
  • 4% des coureurs interrogés sont en attente de services d’accompagnement dans leur pratique

L’utilisation

Comme toute entreprise, la FFA se doit de connaitre les besoins de ses « clients » pour concevoir ses services. Et Bernard Amsalem, son président, d’expliquer : « A travers les résultats de cette étude, nous avons la conviction que la Fédération est plus légitime que jamais pour accompagner les coureurs en quête de progression, mais aussi de conseils santé et bien-être. »

Finalement, la course à pied va bien au-delà de la simple compétition qui donne ses lettres de noblesse à l’Athlétisme. C’est un mode de vie pour ses adeptes, qui recherchent un accompagnement dans leur pratique. La FFA a commencé à y répondre à travers de multiples actions : services destinés aux coureurs hors stade, séances spécifiques encadrées par les clubs, déploiement des coachs santé, animation d’évènements ou création de la plateforme internet dédiée à la course à pied.

Mais la Fédération veut aller encre plus loin. Avec cette étude, elle projette d’organiser en novembre 2014 le premier Sommet de la course à pied, un évènement novateur où seront rassemblés sous l’égide de la FFA les nombreux acteurs de cet univers (organisateurs, spécialistes, coureurs et équipementiers). Bernard Amsalem détaille : « Un rendez-vous unique et majeur où les uns et les autres pourront partager leurs connaissances et confronter leurs expertises dans des domaines aussi variés que la technologie, la sociologie, le marketing, la santé et la législation. »

Le sport découvre à son tour le bienfait de la co-conception.

Source : athle.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s