Kodak, la renaissance ?

Il était le leader mondial de la photo argentique. Il a même inventé le numérique sans jamais oser le lancer commercialement. Kodak renaît de ses cendres à travers une nouvelle entreprise, Kodak Alaris. Pour quelle stratégie ?

kodak_alaris

Rebâtir sur un notoriété
Kodak reste dans l’imaginaire collectif, avec un capital sympathie sans précédent. Cet état de fait permet à la nouvelle firme de bénéficier de la crédibilité nécessaire à sa conquête du marché numérique.
Aujourd’hui, la compagnie renaît de ses cendres. L’an dernier, le fonds de pension britannique KPP (Kodak Pension Plan) a en effet fait l’acquisition des entités Kodak Personalized Imaging et Document Imaging auprès de la société Eastman Kodak en faillite.

Un nouveau produit
Kodak revient sur le marché de la photographie. Mais surtout sur les usages qui sont à développer autour des connexions omniprésentes et de la mobilité.
Kodak Alaris a créé l’application Kodak Moments, qui se veut un concurrent d’Instagram. Pour cela, cette application intègre l’ensemble de la chaine photo, en allant de la capture, au partage sur les réseaux sociaux, jusqu’à des solutions pour l’impression en magasin spécialisé ou en grande distribution.
Cette intégration verticale permet à l’entreprise de faire valoir son savoir-faire historique ; l’impression. Car Kodak reste un leader sur le marché mondial de l’industrie photo avec la fourniture du papier.
Kodak_borne

En savoir plus : Kodak Alaris

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s