Gérer ses peurs

Lorsque l’on se lance dans l’entreprenariat, on est souvent confronter à ses démons. En voici quelques uns et des astuces pour les vaincre.


Se montrer tel que l’on est
Le truc : restez vous même, gardez vos valeurs et surtout, suivez vos intuitions.

Se fixer des objectifs
Le truc : sans objectif, impossible de créer un plan d’action solide pour atteindre ce que vous souhaitez obtenir. Sans action, tout restera à l’état de concept, d’envie et donc d’inassouvi.

Réussir
Le truc : la peur n’est pas de réussir, mais d’échouer. Donc pesez le pour et le contre et estimez ce que vous êtes prêts à perdre. Ceci constituera votre mise de départ, votre perte acceptable comme un joueur pro au casino.

Paraître arrogant
Le truc : réussir n’est pas être au-dessus des autres. C’est juste atteindre ses objectifs, parfois aux limites des autres. Donc ne laissez pas les limites des autres devenir vos propres limites ; fixez-les vous-même.

Demander de l’aide
Le truc : arrêter de croire que vous devez porter le monde seul sur vos épaules. Et arrêter de croire que vous dérangez. Demander de l’aide, c’est donner à l’autre de l’importance, flatter son égo, le rendre nécessaire à votre succès. Qui n’aime pas être flatté de se sentir utile ?

Dire non
Le truc : dire non, c’est aussi dire oui dans d’autres occasions. Et si vous avez fixé vos objectifs, et votre plan d’action, vous savez quand dire oui (concourir aux objectifs) et quand dire non (s’éloigner de l’objectif).

Parler en public
Le truc : parler en public ne s’improvise pas. Commencez petit (seul dans sa salle de bain) et augmentez peu à peu l’auditoire (sa femme, ses enfants, la famille). Il faut aussi s’entrainer, et se donner en spectacle devant un public de proches bienveillants. Puis ensuite élargir. S’entrainer signifie connaitre parfaitement son sujet pour à la fois en parler sereinement mais aussi être capable de s’en éloigner lors de questions.

Téléphoner à des inconnus
Le truc : la vraie question que l’on se pose tous lorsque l’on passe un appel est « et si je dérange ? ». Sous-entendu, vous allez faire perdre du temps à la personne appelée. Et bien, faites en sorte que votre appel soit gagnant pour votre correspondant en ciblant les appels.

Avoir l’air bête
Le truc : nous serons toujours l’ignorant de l’autre. Donc restez vous-même.

Prêter attention à ce que les autres pensent
Le truc : personne n’a assez de temps, à moins d’être très libre, à passer sur autre chose que ses propres problèmes. Donc autant rester focaliser sur l’objectif sans prêter attention aux pensées négatives des autres. Et si certains veulent vous soutenir, ils prendront le temps de se manifester pour vous aider.

Ne pas avoir le temps
Le truc : équilibrer sa vie. Tout n’est pas que « métro, boulot, dodo ». Il faut équilibrer travail et vie personnelle. L’entreprenariat est un parcours de longue haleine. Il faut savoir se ménager pour tenir dans le temps et ne pas être épuisé au bout de quelques semaines.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s