Signe des temps ou déclinaison marketing ? Toujours est-il que MATTEL fait évoluer son produit phare, la Barbie, pour coller au morphotype de la femme occidentale.

Le surpoids de nos sociétés modernes serait-il devenu un standard au point de l’inscrire dans les rêves des petites filles ?

  

Publicités